Depuis quelques années, nous adhérons à la charte Vignerons Indépendants de France. Signe d'identité et de savoir faire préservé.

Le savoir faire, c'est sur toute une année...

 

Nous cultivons 18,50 hectares de vignes, plantées sur des terres d'Appellation d'Origine Protégée.

La plupart sont implantées sur les coteaux surplombant le Layon, et d'autres sont plus en vallée.

Nous choisissons de cultiver des vignes ayant en moyenne une cinquantaine d'années. Les plus âgées sont plus que centenaires, et elles vous offrent chaque année le Coteaux du Layon Vieilles Vignes.

Bien sûr, il faut assurer la relève, et nous continuons d'entretenir, et de planter de plus jeunes parcelles.

La vigne nous demande de l'attention toute l'année... Elle nécessite une taille, de novembre à mars, puis bien des travaux se succèdent... L'été, les "travaux en vert", ébourgeonnage, palissage, désherbage, effeuillage...permettent de favoriser une bonne conduite des futurs sarments, et d'exposer les raisins un maximum au soleil.

Enfin, arrivent à l'automne les fameuses vendanges ! Un mois à vendanger toutes les parcelles à la main....

Notre travail consiste à vous proposer des vins de qualité. 

Cependant n'oublions pas que c'est la nature qui guide nos travaux, à la vigne comme à la cave. Nous souhaitons chaque année travailler un maximum en lien avec la nature.

C'est pourquoi, vous aurez l'occasion de pouvoir déguster bien des millésimes qui auront chacun leurs caractères.

Aussi, la typicité de chacun de nos vins s'exprime grâce aux différents types de sols, variés sur notre vignoble.

 

Des sols schisteux, parfaits pour la plantation de Chenin qui se décline en :

Les Vieux Moulins (Anjou Blanc Sec)

Coup d'Foudre (sec-moelleux-vieilles vignes)

Sainte Barbe des Mines (Coteaux du Layon demi-sec)

La Pierre St Maurille (Coteaux du Layon moelleux)

Vieilles Vignes (Coteaux du Layon cuvée spéciale)

Espérance (Méthode Traditionnelle brut et demi sec)

Ces sols, nous les cultivons principalement de manière mécanique, un bon sol aéré permet un bon enracinement en profondeur, et donc une expression du terroir maximale.

Des sols argilo-schisteux, et charbonneux accueillent eux d'avantage les cépages rouges, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Grolleau. Ces cépages complètent notre gamme avec :

Le Galibot (Rosé d'Anjou sec)

Le Récaupi (Cabernet d'Anjou demi-sec)

Les Gueules Noires (Anjou Rouge)

Espérance (Méthode traditionnelle rosé demi-sec)

Bien sûr, on ne peut dissocier le travail de la vigne, du travail qui se poursuit en cave.

C'est l'assemblage de ces cépages, en cave, qui permettra de développer la complexité de nos vins.

Il appartient à votre vigneron de déterminer quels seront les équilibres à trouver entre les perceptions d'acidité, de sucres, de gras, de tanins, d’arômes...

Tout l'hiver, le vin fermente, se pose, se décante, se repose dans les cuves et foudres en bois.

Puis nous le filtrons pour l'éclaircir et le stabiliser, et vient le temps de le mettre en bouteilles.

Chaque printemps est signe de renouveau, la vigne repousse et nous sommes prêts à vous faire découvrir et déguster nos nouveaux millésimes...

2018 domainemarcais.fr site créé avec wix.com